google-analytics-remarketing-visu.gif

Google Analytics – 3 tactiques pour remarketer efficacement votre audience

- 5 minutes
(moy. 4,53/5 - 15 utilisateurs)

Voici 3 approches pour déterminer les utilisateurs à remarketer avec Google Analytics.

Le but du remarketing est simple, c’est persuader les utilisateurs engagés, mais non convertis de revenir dans le processus de conversion de votre site.
Si vous avez lié votre compte Google AdWords avec Google Analytics, vous pouvez utiliser les données Analytics pour créer des listes d’audience, qualifiées et basées sur le comportement des utilisateurs qui se sont engagés sur votre site. Ceci est très précieux, surtout si vous bénéficiez d’une implémentation Google Analytics personnalisée qui vous offre des données assez spécifiques de l’engagement de votre site. Si besoin, n’hésitez pas à consulter le webAnalyste pour planifier les mesures de votre processus de conversion.

Il est facile de s’emballer dans Adwords et d »oublier que Google Analytics vous offre une quantité considérable de données et de paramètres qui ne sont pas disponibles dans l’interface Adwords.

Objectifs de conversion Google Analytics.

Avant tout chose, il faut avoir configuré au moins un objectif Google Analytics représentant votre macro conversion (la raison d’être de votre site, la contrepartie de vos investissements).

Si  nécessaire, voici deux articles qui vous aideront pour configurer et comprendre les objectifs Google Analytics :

1 – Remarketez les utilisateurs les plus engagés non convertis.

Il existe différentes raisons pour qu’un utilisateur ne se convertisse pas lors de sa première visite. Au moment de valider sa commande, ou d’envoyer le formulaire de prise de contact, il hésite encore avant de passer à l’acte, il a été distrait ou pire, il a rencontré un problème technique. Pour éviter cette dernière hypothèse, il suffit de créer des alertes Google Analytics pour être informé en cas de baisse significative de l’indicateur.

Les utilisateurs qui ont montré un certain intérêt sans se convertir représentent votre meilleure opportunité de croissance. Plus ils sont engagés dans votre processus de conversion, plus il sera simple de les persuader de passer à l’action. C’est le but d’une campagne de remarketing. Recibler les bonnes personnes avec le bon message pour réaliser une action donnée, et ainsi de suite, jusqu’à la convertir.

N’hésitez pas à personnaliser le message de remarketing selon le niveau d’engagement des utilisateurs remarketés.

  • Les chercheurs : les utilisateurs qui voient 2+ pages catégorie de produit, mais qui n’ont pas vu de page produit.
  • Les regardeurs : les utilisateurs qui voient 1+ page produit.
  • Les acteurs : les utilisateurs qui ont ajouté 1+ produit dans le panier.
  • Les lâcheurs : les utilisateurs qui ont ajouté 1+ produit dans le panier, mais qui n’ont pas réalisé de transaction.
  • Les acheteurs : les utilisateurs qui ont vu la 1ere page « checkout » (post login).
  • Les clients nouveaux : les utilisateurs associés à 1 commande.
  • Les clients connus : les utilisateurs associés à 2+ commandes.

Segment avancé « prospects chauds bouillants ».

Les segments Google Analytics peuvent être utilisés comme liste d’audience à remarketer (Remarketing Lists for Search Ads – RLSA). Plus d’infos sur le support de Google.

Créer un segment avancé pour regrouper les utilisateurs qui ont atteint une page ou généré un event clé, mais qui n’ont pas réalisé l’objectif de conversion. Assurez-vous de configurer le filtre sur « Utilisateurs » (et non pas « sessions ») et « Inclure ». Le but est de cibler les utilisateurs qui n’ont jamais réalisé l’objectif de conversion à travers l’ensemble de leurs sessions.

Par exemple, imaginons que notre conversion soit l’envoi d’un formulaire de demande d’information. Notre segment devrait ressembler à celui illustré ci-dessous.

google-analytics-remarketing-optimisation-configuration-segment-avance

2 – Ramarketez les personnes ayant des taux d’engagement supérieurs à la moyenne de ceux qui se convertissent.

C’est très utile de comprendre le comportement de ceux qui font pour déterminer « agilement », ceux qui pourraient faire.

Pour déterminer l’engagement (pages vues et durée moyenne par session) des utilisateurs convertis, il suffit de dupliquer le premier segment et de l’adapter pour composer le segment « users convertis » – objectif réalisé « > » à « 0 ».

Vous pouvez appliquer votre segment de « ceux qui font » sur le rapport Google Analytics « Intérêt et interaction » dans Audience > comportement pour évaluer l’engagement moyen des sessions avec conversion.

google-analytics-remarketing-segment-engagement-audience

 

Si l’engagement moyen des utilisateurs convertis est d’environ trois pages et 4 minutes par session, vous pouvez créer un segment qui regroupe les visiteurs qui ne sont pas convertis, mais qui ont le même niveau d’engagement.

google-analytics-remarketing-optimisation-configuration-segment-avance-2

3 – Ramarketez les cohortes récentes qui se distinguent.

Le rapport d’analyse de cohorte dans Google Analytics offre un excellent aperçu du comportement des utilisateurs, y compris la fréquence à laquelle ils retournent sur votre site Web. Le rapport Cohort regroupe vos utilisateurs par date d’acquisition (date de la première session de l’utilisateur) et montre le comportement de chaque cohorte au fil des jours, des semaines ou du mois suivant leur première session.

google-analytics-remarketing-segment-cohorte

Par exemple, il pourrait être intéressant de remarketer les groupes d’utilisateurs (une cohorte) qui ont une plus forte densité de revisite et une plus faible réalisation d’objectifs ou de transactions.

Le rapport de cohorte vous permet également de voir quand les utilisateurs commencent à se désengager avec votre produit ou votre service, ce qui peut vous aider à déterminer la durée de validé de vos listes de remarketing, le nombre de jours pendant lesquels un internaute fait partie de l’audience.

Par exemple, si votre rapport de cohorte révèle que la réalisation d’objectifs tend à s’arrêter après 30 jours, il est logique de garder les utilisateurs dans vos listes de remarketing pendant 30 jours. De cette façon, vous ne présenterez pas vos publicités aux personnes qui ont déjà pris la décision de ne pas se convertir.

Ce ne sont là que quelques listes de remarketing que vous pouvez implémenter avec Google Analytics. Vous pouvez être vraiment créatif pour définir les audiences à remarketer, par exemple :

  • Remarquez les utilisateurs qui ont vu une fiche produit donné « en rupture stock » pour leur annoncer qu’il est de nouveau disponible…
  • Remarquez les utilisateurs qui ont vu au moins deux pages produit de catégorie différente pour les guider vers une page catégorie qui regroupe les tops produits de ces catégories pour répondre à une certaine « panne d’inspiration ».

À vous de jouer !

Franck Scandolera - Consultant Expert et Formateur Digital Analytics

Bonjour, je suis Franck Scandolera, consultant expert indépendant Digital Analytics (data implementation, data manipulation, data analysis, data visualization) certifié Google Analytics, Google Tag Manager et Tag Commander. Depuis plusieurs années, à travers le webAnalyste, je travaille quotidiennement sur les problématiques Analytics de nombreuse entreprises (agences et annonceurs). Le webAnalyste se développe grâce aux partages de mes articles sur les réseaux sociaux et surtout grâce à vos avis, alors n'hésitez pas à recommander mes compétences sur LindedIn et à partager mon profil à toutes les personnes que vous jugez intéressés par mon expertise. Merci +++