migration-universal-analytics-4-franck-Scandolera
Formations Analytics » Google Analytics » Guide pour migrer de Universal Analytics à Google Analytics 4.

Guide pour migrer de Universal Analytics à Google Analytics 4.

Avant de commencer, je voulais savoir si vous êtes prêt à transformer votre curiosité en compétence ?
C'est en posant des questions qu'on avance. Et je suis là pour partager, pour vous guider vers ce moment "aha", où tout commence à avoir du sens.Vous voulez savoir comment mes formations sur Google Analytics peuvent s'aligner sur vos objectifs ? Discutons-en.

Vous êtes certainement au courant qu’il faut switcher rapidement votre plan de taggage Universal Analytics vers Google Analytics 4, Matomo ou une autre solution Analytics validée par la CNIL. Il y a plein de raison à cela que j’évoquerais dans cet article. Un article qui se concentre sur la migration de Universal Analytics vers Google Analytics 4.

  • Pourquoi migrer son plan de taggage Universal Analytics ?
  • Préparer la migration de son plan de taggage Universal Analytics ?
  • Comment migrer son plan de taggage Universal Universal Analytics à Google Analytics 4 ?

Pourquoi migrer son plan de taggage Universal Analytics ?

La première raison, c’est qu’on n’a pas le choix ! En fait, il existe deux principales raisons pour planifier la migration de son implémentation Universal Analytics vers Google Analytics 4.

  1. La CNIL considère Universal Analytics non compatible avec la RGPD, même avec consentement.
  2. Google concentre tous ses efforts RGPD/CNIL sur Google Analytics 4 qui remplacera définitivement Universal Analytics en juin 2023. À cette date, Universal ne traitera plus les données, 6 mois plus tard, les données seront supprimées.

La première raison vous laisse peu de choix, il serait judicieux de planifier rapidement la migration vers un autre outil Analytics, ne serait-ce pour montrer votre bonne volonté notamment en cas de mise en demeure. C’est également l’occasion de nettoyer les données collectées et enregistrées dans Google Analytics.

La seconde raison vous laisse également peu de choix. La fin annoncée de Universal Analytics vous invite à agir rapidement. Google Analytics 4 n’étant pas fait dans le même moule que Universal Analytics, vous devrez reconstituer un historique des données. Plus tôt vous collectez des données, le plus important sera l’historique des données au moment de l’arrêt de Universal Analytics.

Préparer la migration de son plan de taggage Universal Analytics ?

Déterminer le plan de mesure.

La plan de mesure permet de déterminer ce que l’on souhaite mesurer. Il s’agit de l’expression de besoin de données des parties prenantes pour piloter leur activité. Dans mon activité, soit elle est livrée par le client, soit j’anime un atelier de travail pour identifier les indicateurs des parties prenantes.

Dans le cadre de la migration Universal Analytics vers Google Analytics 4, il y a deux approches possibles, la duplication agile des balises UA en GA4 directement dans Google Tag Manager ou la planification d’un nouveau plan de taggage.

Cette phase de préparation, c’est l’occasion de repenser l’usage des données collectées. Est-ce que toutes les données Analytics collectées étaient utilisées par l’entreprise ? La réponse est certainement non. Cette réflexion doit servir de premier filtre dans la migration du plan de taggage. À quoi bon collecter des données inutiles ? D’éventuelles données personnelles à documenter dans un registre des activités de traitement qui doit recenser ce que vous en faites.

Créer le plan de taggage GA4.

Quelle que soit l’approche, la migration doit être documentée. Le plus simple, c’est d’utiliser un plan de taggage GA4 qui spécifiera la conversion des événements UA en GA4, les dimensions personnalisées UA en paramètres d’événement et propriétés utilisateur. On est au cœur de la problématique de migration de mesures Universal Analytics à Google Analytic 4. Les modèles de données sont différents entre les versions, il s’agit de convertir les mesures UA en GA4. Ce n’est pas très compliqué, car le modèle de données de GA4 est simple et peu contraignant. Néanmoins, il existe une recommandation qu’on peut considérer comme une contrainte, c’est l’utilisation des événements recommandés de Google Analytics 4.

Le plan de taggage de migration servira à valider la conversion des mesures UA en GA4 et à contrôler la qualité du suivi des nouvelles mesures Google Analytics 4.

Comment migrer son plan de taggage Universal Universal Analytics à Google Analytics 4 ?

Modifier le dataLayer ?

Dans un premier temps, il ne me semble pas nécessaire de toucher aux variables du dataLayer, notamment, s’il s’agit d’une migration ISO du suivi UA vers GA4. En cas d’évolution du plan de taggage, il sera éventuellement nécessaire d’intervenir au niveau du dataLayer. Par exemple pour un site e-commerce, les variables e-commerce améliorées d’Universal Analytics sont utilisables en l’état pour un suivi e-commerce GA4. Mon conseil, dans un premier temps, évitez de toucher au dataLayer pour éviter de perdre trop de temps pour constituer votre historique des données GA4.

Configurer les balises GA4.

Une fois que vous avez validé la définition des mesures Google Analytics 4, vous pouvez passer à la mise en œuvre du suivi. Souvent, on utilise Google Tag Manager pour gérer le suivi Analytics de son site Web.

Depuis l’interface GTM, rien de compliqué, il suffit de configurer les balises d’événement GA4 définies dans le plan de taggage avec les données disponibles qui alimentent les balises Universal Analytics. Utiliser les mêmes déclencheurs que les balises Universal Analytics pour comparer les mesures GA4 avec UA.

Comparer les plans de taggage Google Analytics 4 et Universal Analytics.

Qui dit changement d’outil Analytics (GA4 est bien un nouvel outil), dit le changement dans les mesures statistiques. Il est important de quantifier les différences entre les principales métriques (utilisateurs, sessions, pages vues, événement « add to cart » par exemple, transaction et revenu) des propriétés GA4 et UA.

Les buts de la comparaison sont d’être capable d’expliquer les différences entre les propriétés et d’observer d’éventuelles anomalies dans la migration du plan de taggage Universal Analytics vers Google Analytics 4.

Attention à configurer dans l’administration de la propriété GA4, l’identification de reporting, en utilisant l’identifiant « basé sur l’appareil », dernier choix. Cela permettra d’éviter dans un premier temps de comparer des données UA avec des données modélisées par GA4.

Pour opérer les comparaisons, le plus simple et rapide est d’utiliser Data Studio. Vous pouvez évaluer les valeurs absolues en les mettant côte à côte dans des graphiques distincts connectés à leur propriété.

Pour calculer la différence entre chaque métrique, vous devez créer une source de données mélangées. L’idée est d’isoler dans la source de données mélangées, la même métrique GA4 et UA pour créer un nouveau champ qui calcule la différence entre ces deux métriques.

Vous pouvez également utiliser Google Sheets en prélèvement régulièrement sur les métriques de chaque propriété Analytics et de calculer les différences dans une colonne. Puis générer des graphiques à partir des données.

Mon nom est Franck Scandolera. Je peux vous accompagner dans vos projets de migration Analytics, aussi bien vers Google Analytics 4, Matomo ou AT-Internet. En intégrant ou en ajustant vos conteneurs Google Tag Manager, Tag Commander ou Tealium, client side et server side. N’hésitez pas à me contacter pour qu’on évalue vos besoins.

Réinventez votre Analytics avec une Consultation Gratuite.

Réservez une session de 15 minutes pour discuter de l'optimisation de votre Analytics et des possibilités offertes par l'automatisation AI.

Franck-Scandolera-Expert-Analytics-Tag-Management-Node-IA
Retour en haut
Formations Analytics