Accueil » Looker Studio » Guide Looker Studio : 8 conseils indispensables

Guide Looker Studio : 8 conseils indispensables

Etes-vous prêt à transformer votre curiosité en compétence ?
C'est en posant des questions qu'on avance. Et je suis là pour partager, pour vous guider vers ce moment "aha", où tout commence à avoir du sens.Vous voulez savoir comment mes formations sur Looker Studio peuvent s'aligner sur vos objectifs ? Discutons-en.

Comment améliorer vos tableaux de bord Looker Studio ?

Google Looker Studio offre des possibilités infinies pour visualiser et communiquer les données de manière efficace. Cependant, exploiter pleinement ce puissant outil peut s’avérer complexe. Voici 8 astuces essentielles pour transformer vos tableaux de bord et optimiser votre reporting.

 

1. Connaître votre audience et ses besoins

Avant de plonger dans les aspects techniques, il est crucial de comprendre qui utilisera votre tableau de bord. Déterminez le niveau de familiarité des utilisateurs avec les données et les décisions qu’ils doivent prendre. Ce préambule vous aidera à concevoir un tableau de bord qui répond vraiment aux besoins de son public, en ajustant le niveau de détail et en ajoutant des explications là où nécessaire.

La conception d’un tableau de bord commence par une compréhension approfondie de son audience. Chaque groupe d’utilisateurs a des besoins et des attentes spécifiques qui doivent guider le processus de conception. La première étape consiste à définir clairement qui utilisera le tableau de bord et dans quel but. Cela aide à aligner les fonctionnalités du tableau de bord avec les objectifs commerciaux et encourage une exploration plus poussée des données​.

Identification des utilisateurs et personnalisation

Il est crucial de segmenter les données en fonction des rôles des utilisateurs, car différentes responsabilités nécessitent différentes visualisations de données. Offrir des options de personnalisation, telles que la sélection de widgets et de graphiques, permet aux utilisateurs de configurer leurs espaces de travail de manière à refléter leurs besoins uniques, renforçant ainsi leur engagement et leur efficacité​​.

Interactivité et accessibilité des données

Incorporer des éléments interactifs comme des filtres et des options de drill-down enrichit l’expérience utilisateur en permettant une exploration plus détaillée des sous-ensembles de données pertinents. Cela permet également de mettre à jour dynamiquement les données pour soutenir des prises de décision en temps réel ou presque en temps réel​.

Contexte et objectifs de l’utilisateur

Comprendre le contexte dans lequel les utilisateurs interagiront avec le tableau de bord est essentiel. Cela inclut la connaissance de leur niveau de compétence technique, leur familiarité avec le système et leurs objectifs spécifiques. Adapter la conception du tableau de bord pour répondre à ces facteurs contribue à une communication plus efficace et à une meilleure expérience utilisateur globale​.

Recherche utilisateur pour une conception centrée sur l’utilisateur

La recherche utilisateur est une étape clé pour garantir que le tableau de bord répond aux besoins réels de l’utilisateur. Tester le design avec de vrais utilisateurs peut fournir des insights précieux qui permettront d’affiner la conception pour maximiser son utilité et sa pertinence​.

En intégrant ces pratiques, vous assurez que le tableau de bord ne se contente pas d’afficher des données, mais qu’il devient un outil puissant pour des décisions basées sur des analyses approfondies, adapté aux besoins spécifiques de ses utilisateurs.

2. Ajustez les données au niveau du rapport ou de la page

Dans Looker Studio, la personnalisation des données au niveau du rapport ou de chaque page est un aspect crucial pour un reporting efficace. Cette fonctionnalité vous permet d’adapter les informations affichées pour mieux répondre aux besoins spécifiques de chaque page ou de l’ensemble du rapport. Vous pouvez ainsi assurer une cohérence visuelle et fonctionnelle, même lorsque vous travaillez avec plusieurs sources de données.

Pour gagner du temps lors de la gestion de multiples pages dans votre tableau de bord, utilisez la fonction « Ajuster au niveau de la page ». Ce simple clic droit sur un élément vous permet de le répliquer facilement sur d’autres pages, assurant ainsi une uniformité et une cohérence, que ce soit pour des titres, des logos ou des éléments de contrôle.

3. Utilisez les templates de visualisation de Looker Studio

Ne partez pas de zéro. La galerie de rapports de Looker Studio propose des modèles gratuits qui peuvent servir d’inspiration ou être directement utilisés. Activez les visualisations communautaires pour accéder à des templates qui répondent à divers besoins de reporting.

L’utilisation des modèles prédéfinis de Looker Studio peut considérablement accélérer le processus de création de rapports et améliorer l’efficacité de votre analyse de données. Voici quelques exemples et fonctionnalités clés des modèles disponibles qui peuvent vous être particulièrement utiles :

Modèles polyvalents

Les modèles universels offrent une vue d’ensemble complète et sont souvent idéaux pour les débutants ou pour ceux qui cherchent à obtenir rapidement des aperçus généraux sans configuration complexe. Ces modèles sont conçus pour être esthétiquement plaisants et faciles à utiliser, fournissant une base solide pour la personnalisation selon les besoins spécifiques de votre entreprise.

Modèles pour le marketing et la publicité

Pour les campagnes de marketing digital, il existe des modèles spécifiquement conçus pour analyser l’efficacité des publicités sur des plateformes comme Google Ads, Facebook, et LinkedIn. Ces modèles permettent de suivre des métriques clés telles que les impressions, les clics, le coût par clic (CPC), le taux de conversion, et plus encore, aidant ainsi à optimiser les stratégies publicitaires pour un retour sur investissement immédiat.

Modèles pour l’e-commerce

Les modèles pour l’e-commerce, tels que ceux qui analysent les funnels de conversion ou les performances de vente par produit, sont particulièrement utiles pour suivre le comportement des clients à travers divers dispositifs et canaux. Ils fournissent des insights détaillés sur les étapes du parcours client, des vues de produits jusqu’aux transactions, facilitant ainsi l’identification des points de chute potentiels et l’optimisation des parcours d’achat.

Modèles pour l’analyse SEO et de contenu

Des modèles dédiés sont disponibles pour surveiller la performance du contenu sur des plateformes comme YouTube ou pour suivre les performances SEO via Google Search Console. Ces modèles offrent des analyses granulaires sur la croissance des abonnés, la performance des vidéos, ou les tendances des mots-clés, permettant ainsi une approche plus informée pour l’optimisation du contenu et du référencement.

4. Créez vos propres champs calculés

Les besoins spécifiques de données ne se limitent pas aux options par défaut. Dans Looker Studio, vous pouvez ajouter et calculer des champs personnalisés pour mieux refléter les métriques pertinentes pour votre audience. Que ce soit pour regrouper des données par âge, région ou tout autre critère, les champs calculés sont essentiels pour un reporting adapté.

La création de champs calculés dans Google Looker Studio offre une flexibilité exceptionnelle pour personnaliser vos rapports selon les besoins spécifiques de vos données. Voici comment exploiter pleinement cette fonctionnalité.

Utilisation des Fonctions pour les Champs Calculés

Looker Studio dispose de diverses fonctions que vous pouvez utiliser pour manipuler et transformer vos données. Ces fonctions se répartissent en plusieurs catégories telles que l’agrégation, l’arithmétique, la gestion des dates, la géolocalisation, et le traitement de textes​​. Par exemple, la fonction UPPER() ou LOWER() peut uniformiser la casse des textes pour des comparaisons de chaînes de caractères plus cohérentes, tandis que CONCAT() permet de fusionner plusieurs champs en un seul.

Création de Champs pour des Analyses Spécifiques

Les champs calculés peuvent être définis pour répondre à des besoins d’analyse particuliers. Par exemple, vous pouvez créer un champ calculé pour déterminer la valeur moyenne des commandes en divisant le total des revenus par le nombre de transactions​​. Cette méthode vous permet de surveiller des indicateurs de performance clés personnalisés, comme le taux de conversion ou le retour sur investissement.

Exemples Pratiques de Champs Calculés

  1. Analyse de performance de mots-clés: Utilisez des expressions régulières pour extraire ou vérifier des informations spécifiques dans vos données de suivi SEO. Par exemple, la fonction REGEXP_EXTRACT() peut être utilisée pour isoler des paramètres spécifiques d’une URL ou pour segmenter des requêtes de recherche en fonction de leur contenu​.
  2. Nettoyage des URLS: Un champ calculé peut être utilisé pour remplacer ou reformater des URLS incohérentes qui peuvent apparaître dans vos rapports. Des fonctions comme REGEXP_REPLACE() permettent de standardiser les URLS en retirant des éléments redondants ou en corrigeant des erreurs systématiques​.
  3. Segmentation avancée: Créez des segments dynamiques dans vos rapports en utilisant la fonction CASE pour classer les données en fonction de critères prédéfinis, comme la classification des URLs par section de site ou la performance des pages en fonction de critères spécifiques.

En maîtrisant les champs calculés, vous pouvez non seulement améliorer la précision de vos rapports, mais aussi offrir des insights plus profonds et personnalisés à partir de vos données. Chaque champ calculé représente une opportunité d’optimiser votre stratégie d’analyse et de rendre vos tableaux de bord Looker Studio encore plus puissants.

La. formation Looker Studio niveau 2 et la formation Looker Studio niveau 3 vous forme aux champs calculés. Une maitrise indispensable pour mettre en forme vos données efficacement et produire des data visualisation qui font mouche.

5. Intégrez des contrôles interactifs

Les contrôles sur les pages permettent aux utilisateurs d’interagir avec le tableau de bord. En ajoutant des filtres, vous pouvez rendre les rapports non seulement personnalisables mais aussi beaucoup plus dynamiques. Ces contrôles peuvent être appliqués à des graphiques spécifiques ou à l’ensemble de la page, offrant une flexibilité maximale dans l’analyse des données.

Pour rendre vos tableaux de bord Looker Studio plus interactifs et permettre aux utilisateurs de personnaliser leur expérience analytique, l’intégration de contrôles interactifs est essentielle. Voici des détails approfondis sur comment enrichir vos rapports avec ces outils dynamiques.

Utilisation de contrôles de filtre

Les contrôles de filtre permettent aux utilisateurs de filtrer les rapports en sélectionnant différentes catégories d’une dimension spécifique. Par exemple, en utilisant un contrôle de filtre pour la dimension « Source/Medium », les utilisateurs peuvent afficher les données pertinentes pour des sources spécifiques telles que les références, CPC, ou trafic organique. Cette méthode renforce l’interactivité en donnant aux utilisateurs le pouvoir de visualiser les données qui les intéressent le plus​​.

Cross-filtering

Le cross-filtering ou filtre croisé est une méthode interactive où les utilisateurs peuvent sélectionner des éléments spécifiques dans un graphique pour filtrer et affecter d’autres éléments du tableau de bord. Par exemple, en sélectionnant une ligne dans un tableau, vous pourriez filtrer un graphique de tendance pour n’afficher que les données relatives à cette sélection. Cette technique permet une analyse plus fine et contextuelle des données présentées​.

Ajout de contrôles spécifiques

Il est possible d’ajouter des contrôles tels que des plages de dates, des listes déroulantes, ou des boutons pour affiner encore davantage l’interaction avec le tableau de bord. Chaque contrôle peut être configuré pour influencer spécifiquement certains graphiques ou l’ensemble du rapport, offrant ainsi une flexibilité maximale dans la manipulation et l’exploration des données​​.

6. Importez les couleurs de votre entreprise

Dans Looker Studio, la fonctionnalité « Extract Theme from Image » permet d’importer l’identité visuelle de votre entreprise directement dans vos tableaux de bord. En téléchargeant une image, comme le logo de votre entreprise, Looker Studio peut analyser et extraire les couleurs dominantes pour vous proposer des thèmes personnalisés. Vous avez alors le choix entre trois options de thème basées sur les couleurs extraites, ce qui vous permet de maintenir une cohérence visuelle à travers vos rapports.

Cependant, gardez à l’esprit que cette fonction modifie uniquement le schéma de couleurs et non les polices ou autres paramètres de style. Vous pourriez donc avoir besoin de personnaliser davantage le thème pour qu’il corresponde parfaitement à vos besoins et à votre image de marque. Si les résultats obtenus ne sont pas satisfaisants, il est toujours possible de revenir à un thème précédent en utilisant l’option « Undo » ou en rafraîchissant la page avant de sauvegarder les modifications.

Pour ceux qui cherchent à aller plus loin dans la personnalisation, le site Coolors.co peut être un outil précieux. Il vous permet de créer des palettes de couleurs harmonieuses et accessibles, notamment pour les utilisateurs atteints de daltonisme. Coolors.co offre également des outils pour tester la visibilité de vos couleurs sous différentes formes de daltonisme, assurant ainsi que vos visualisations soient claires pour tous les utilisateurs.

7. Définissez des périodes personnalisées

La gestion du temps est cruciale dans l’analyse des données. Looker Studio permet de créer des périodes personnalisées pour examiner les données sur des intervalles spécifiques, comme les trois derniers mois ou l’année écoulée, facilitant ainsi la comparaison et l’analyse temporelle.

L’utilisation de périodes personnalisées dans Google Looker Studio est un moyen puissant de visualiser et de comparer des données sur des intervalles spécifiques, essentiel pour les analyses temporelles précises et adaptées. Looker Studio permet une grande flexibilité dans la configuration des périodes à analyser, grâce à ses options de date fixe et dynamique.

Utilisation de plages de dates fixes et dynamiques

Vous pouvez choisir des plages de dates fixes pour des analyses sur des périodes précises, ce qui est utile pour des rapports qui nécessitent une constance temporelle, comme des comparaisons d’année en année ou des bilans trimestriels. Par exemple, sélectionner le premier jour d’un mois spécifique comme début de période et le dernier jour d’un autre mois comme fin de période.

En parallèle, les plages de dates dynamiques ajustent automatiquement les données affichées en fonction de la date à laquelle le rapport est consulté. Par exemple, si vous sélectionnez « 14 derniers jours », le rapport montrera toujours les données des 14 jours précédant la consultation du rapport, peu importe le jour où il est ouvert.

Configuration avancée des plages de dates

Pour des besoins plus spécifiques, vous pouvez utiliser l’option de sélection avancée des dates. Cette fonctionnalité vous permet de configurer des plages de dates qui commencent ou se terminent à des intervalles personnalisés par rapport à la date actuelle, par exemple, de « aujourd’hui moins 4 semaines » à « la semaine dernière ». Cette approche est particulièrement utile pour suivre les tendances ou les performances sur des périodes spécifiques qui ne sont pas nécessairement couvertes par les préréglages​.

8. Détaillez les dimensions

Pour une analyse plus profonde, utilisez la fonction « Afficher le détail » des dimensions (Drilldown). Cela permet d’ajouter des niveaux supplémentaires de détails à vos graphiques sans alourdir le tableau de bord. Par exemple, passer d’une vue annuelle à une vue mensuelle ou quotidienne peut se faire en quelques clics.

L’utilisation de la fonctionnalité de drill down dans Looker Studio vous permet d’explorer vos données avec une granularité exceptionnelle, en naviguant facilement entre différents niveaux d’informations au sein d’une même visualisation. Cela transforme non seulement la manière dont les données sont présentées, mais aussi comment elles sont perçues et analysées par les utilisateurs.

Mise en œuvre efficace du drill down

Pour activer et utiliser efficacement le drill down dans Looker Studio, commencez par définir une hiérarchie claire dans vos dimensions. Par exemple, pour une analyse temporelle, vous pourriez organiser vos données en années, trimestres, mois et jours. Ceci est crucial car l’ordre de ces dimensions déterminera la manière dont les utilisateurs peuvent naviguer dans vos données.

Activation du Drill Down

Pour activer le drill down, sélectionnez le graphique souhaité et accédez aux paramètres de ce graphique pour activer l’option « Afficher le détail » . Vous pouvez ensuite ajouter les dimensions désirées qui reflètent la hiérarchie de vos données. Une fois activé, les utilisateurs pourront cliquer sur les éléments du graphique pour explorer les données à un niveau plus détaillé ou remonter au niveau précédent.

Expérience utilisateur interactive

La fonction « Afficher le détail » transforme l’expérience de l’utilisateur en lui permettant de découvrir des informations cachées à différents niveaux d’analyse, ce qui facilite une compréhension plus profonde des tendances et des motifs. Cette méthode de navigation rend les rapports non seulement plus interactifs mais également plus informatifs, offrant une vue détaillée et personnalisée des données.

Avantages du Drill Down

Les principaux avantages de l’utilisation du drill down dans Looker Studio incluent une meilleure contextualisation des données, permettant aux utilisateurs de comprendre rapidement les variations et les tendances au sein de grands ensembles de données. Cela aide également à maintenir une présentation claire et organisée des rapports, même lorsque les ensembles de données sont vastes et complexes.

Conclusion

L’efficacité d’un tableau de bord dépend largement de sa capacité à s’adapter aux besoins spécifiques de ses utilisateurs. En utilisant ces huit astuces pour Google Looker Studio, vous pouvez non seulement améliorer la gestion de vos données mais aussi rendre l’expérience analytique plus accessible et engageante pour tous les utilisateurs. Que vous débutiez ou que vous cherchiez à perfectionner vos compétences, chaque astuce vous rapproche d’une maîtrise complète de cet outil puissant.

Réinventez votre Analytics avec une Consultation Gratuite.

Réservez une session de 15 minutes pour discuter de l'optimisation de votre Analytics et des possibilités offertes par l'automatisation AI.

Franck-Scandolera-Expert-Analytics-Tag-Management-Node-IA
Retour en haut
Formations Analytics