Google Mobile App Analytics – L'analytics centré applications mobile et tablette

Franck Scandolera

[su_pullquote]
Découvrez les prestations du WebAnalyste.

[/su_pullquote]

Mobile App Analytics – Le tracker SDK de Google Universal Analytics pour mesurer l’efficacité des campagnes marketing et l’expérience utilisateur des applications IOS et Android

Mobile App Anlytics, c’est parti !

Le mobile continue de croître à pas de géant, et l’utilisation d’application sont en hausse sur smartphone et tablette, il est essentiel de bien mesurer comment les utilisateurs interagissent avec vos apps. 

La nouvelle interface de Google Analytics Mobile App Analytics nous permet de comprendre assez facilement  les interactions des utilisateurs au sein des applications mobile, avec des rapports centrés sur les données des apps (app-centric). Les responsables d’applications mobiles et les développeurs seront ravis de constater que les rapports reflètent maintenant des données qui font sens pour eux.

vue-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

Regardons quelques exemples de rapports de Google Mobile App Analytics pour voir comment ils peuvent nous aider à améliorer à améliorer l’expérience utilisateur et la rentabilité de l’application..

Lancement : Combien de personnes utilisent notre app ?

Imaginons donc que nous venons de publier une nouvelle version de l’application « Recherche de vols ». Nous avons reçu l’email qui nous confirme sa distribution sur la marketplace (enfin). Ou, peut-être, que nous venons de lancer une nouvelle campagne marketing qui cible des régions spécifiques pour convaincre ses habitants à installer notre application. Il pourrait être utile d’être en mesure de suivre, en temps réel, notre succès en terme d’acquisition d’utilisateurs, d’où ils viennent et comment ils s’engagent avec notre contenu.

C’est là que le rapport « Temps réel » est très pratique. En quelques secondes, les premières les interactions utilisateurs sont visibles dans le rapport, ce qui nous permet de réagir rapidement selon les informations disponibles. Nous sommes en mesure de voir le nombre d’utilisateurs par version de l’application, les écrans actifs, ainsi que leur localisation géographique (au niveau de la ville)

rapport-temps-reel-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

 

Mesure et analyse : Comment pouvons-nous optimiser l’expérience utilisateur ?

Après l’acquisition des utilisateurs de notre application mobile, nous devons nous concentrer sur leur engagement. Il est essentiel de bien comprendre comment les utilisateurs interagissent et se déplacent dans l’application. Nous voulons être en mesure de répondre à des questions telles que :

  • Avons-nous des goulots d’étranglement ?
  • Où les utilisateurs quittent l’application ?
  • Quelles sont les différences d’utilisation selon le système d’exploitation, la langue, etc ?

Le rapport des Flux de comportements va nous montrer comment les utilisateurs naviguent dans l’application : à partir d’un contexte de départ donné, on peut déterminer comment ils atteignent des écrans spécifiques et dans quel ordre. Par exemple, dans le rapport de notre application mobile ‘Recherche de vol’ ci-dessous, il semble que nous avons des taux d’abandon importants (en rouge) sur certains de nos écrans clés.

flux-interfactions-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

 

Mesure et analyse : Comment prioriser les problèmes ?

Notre application mobile est disponible sur des marketplaces d’application, mais malheureusement plusieurs avis d’utilisateurs indiquent qu’il a quelques problèmes techniques, comme des plantages ponctuels. Soyons honnêtes, les bogues font partie d’une app, c’est une vraie plaie pour les développeurs et responsable produit à partir de là, où devrions-nous allouer nos ressources ?

Le rapport Plantages et exceptions va nous aider à répondre à cette question. Il permet de mettre en évidence des informations telles que :

  • Quelle est l’exception (erreur technique) ?
  • Quel est l’impact de l’exception ?
  • Où / quand survient-elle dans notre application ?
  • Sur quels appareils, systèmes d’exploitation et/ou version de l’application ?

En regardant le rapport ci-dessous, il semble nous avons fixé un bug lors de la release 2.1, mais en introduit un autre. Il faudrait segmenter ces données pour préciser les informations sur ces exceptions afin de prendre les mesures appropriées. Par exemple, peut-être que le bug existe seulement sur Android, et non sur iOS. 

rapport-exceptions-plantages-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

Nous distinguons les plantages et les exceptions dans les rapports de Google Mobile App Analytics. Les exceptions représentent l’ensemble des erreurs techniques, dont certaines sont fatales, les plantages (crashes). Par exemple dans notre rapport ci-dessus, nous n’avons que des exceptions fatales (grrr).

Amélioration : Sur quel OS/caractéristiques devrions-nous nous concentrer en priorité ?

Comme nous cherchons à développer notre application, de nouveaux défis se posent à nous, et nous avons besoin de déterminer les ressources internes mobiliser. Sur quels systèmes d’exploitation devrions-nous mettre l’accent ? Sur quelles caractéristiques de l’application ? En d’autres termes, où devons-nous concentrer nos efforts pour rentabiliser notre application mobile ?

En regardant les rapports « Appareils et réseau » , nous sommes en mesure d’extraire des informations clés pour notre application « Recherche de vols ». Par exemple, la plupart de nos utilisateurs Android sont sur ​​4.0 ou supérieure. En fait, seul un petit pourcentage de notre base d’utilisateurs est sur ​​Android 2.3 ou inférieur. Cela nous dit que si nous devions laisser tomber le support pour les versions inférieur a Android 4.0, cela affecterait relativement peu d’utilisateurs.

Le côté positif, est que nous pourrions améliorer les fonctionnalités 4,0 + au lieu de continuer à soutenir la version 2,3 , ce qui pourrait nous faire économiser quelques maux de tête. D’autre part, peut-être que si nous avons si peu d’utilisateurs sur les versions Android 4.0, c’est peut être que parce que notre application n’est pas optimisée pour ses utilisateurs, c’est quelque chose que nous pourrions examiner. Il est important d’aborder ce type de données à partir de plusieurs angles pour prendre la meilleure décision pour notre entreprise.

appareils-reseau-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

 

Amélioration : Sur quels utilisateurs devrions-nous nous concentrer en priorité ?

Google Mobile App Analytics nous permet d’identifier, de segmenter, de mesurer des groupes de visiteurs. Les rapports « Comportement » tels que Durée des sessions et fidélisation offrent des informations très précieuses.

Il semble qu’il existe une relation entre notre taux de conversion et la durée et le nombre d’instances de session. Cela nous inique que nous devrions nous concentrer sur la rétention et l’engagement, autrement dit, nous souhaitons que nos utilisateurs continuent d’utiliser notre application, et pour cela, nous devons améliorer l’expérience utilisateur et l’utilisabilité de notre application (le rapport Flux de comportements vu plus haut, devrait nous être utile). 

fidelisation-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

Duree des sessions-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

 

Rapports : Quelles sont les données pertinentes actuellement ?

Jusqu’à présent, nous avons vu certains rapports génériques de Google Mobile App Analytics, peuplés par défaut par les SDK de  Google Tag Manager. Cependant, il peut être extrêmement utile d’utiliser des dimensions et des métriques spécifiques à l’entreprise. Je vous invite à consulter le Guide Google Universal Analytics – Créer des dimensions et des métriques personnalisées.

[well]Les dimensions personnalisées sont comme les dimensions disponibles par défaut dans Google Universal Analytics, sauf que nous pouvons les créer nous-mêmes, nous donnant la possibilité de recueillir des données supplémentaires qui n’est pas automatiquement offerte.[/well]

Non seulement les dimensions personnalisées nous permettent de recueillir des informations supplémentaires sur nos utilisateurs et sur notre contenu, ils nous permettent également de créer des rapports qui feront sens au sein de notre entreprise. 

Par exemple, en créant une dimension personnalisée qui représente les différents « niveaux clients », nous sommes en mesure de produire des segments et des rapports comme celui ci-dessous, très pertinent pour analyser et reporter  ces indicateurs dans l’entreprise. 

diimension-personnalisee-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

De même, les métriques (statistiques) personnalisées nous permettent d’envoyer des données personnalisées à Google Universal  Analytics, mais les métriques personnalisées acceptent comme valeur des chiffres (integer) au lieu de caractères (string). Pour notre application « Recherche de vols », nous pourrions intégrer des métriques personnalisées sur les recherches, les réservations, et les annulations, etc pour être en mesure de produire un rapport personnalisé comme celui ci-dessous. Encore une fois, cela est pertinent en particulier pour notre entreprise, pour donner du plus de sens au reporting interne, même pour des utilisateurs peu familiers avec Google Analytics.

metrique-personnalisee-mobile-app-analytics-optimisation-conversion

 

Mot de la fin

Les SDKs Google Mobile APP Analytics (via Google Tag Manager) permettent la mise en œuvre de Google Analytics dans vos applications mobiles plus facilement que jamais et ouvre la voie vers des analyses comportementales et fonctionnelles très puissantes. En mesurant et en analysant  l’utilisation de l’application, vous pouvez mettre en oeuvre un véritable cercle vertueux d’amélioration continue de l’expérience utilisateur, qui bénéficiera à votre entreprise.

[well] Merci à Kristoffer Olofsson pour cette adaptation de son article Mobile App Analytics Insights.[/well]