Guide Google Tag Manager – Tracker les erreurs 404

Franck Scandolera

[su_pullquote]
Découvrez les Formations et Prestations du WebAnalyste.

[/su_pullquote]

À l’occasion de la nouvelle version de mon site de conseils e-performance webanalyste.com, je souhaite partager avec vous une méthode rapide pour tracker les erreurs 404 avec Google Tag Manager. 

Lors de la migration d’un site ou d’un blog WordPress,  les structures d’URL peuvent changer, parfois cela se traduit par des erreurs 404. Ces erreurs sont généralement atténuées avec des règles de redirection, mais il y en toujours qui passe. Bien entendu Google Webmaster Tools vous avertira de ces erreurs, mais avec des jours, voire des semaines de temps de latence. Donc si vous voulez être réactif pour corriger ces erreurs 404, vous avez besoin d’une notification immédiate.

Donc, utilisons Google Analytics pour identifier les effets de bords et les URL spécifiques qui se traduisent par des erreurs 404. De cette façon, nous pouvons générer des rapports d’erreurs 404 rapidement, les surveiller en temps réel lors d’une migration majeure, déterminer les pages avant l’erreur 404 et effectuer les corrections.

Utilisons également Google Tag Manager pour déployer l’ensemble de nos Javascript (c’est génial). Voici comment procéder  :

Tracker les erreurs 404 avec Google Tag Manager

 1. Dans le template de votre page d’erreur 404, utilisez la variable datalayer de Google Tag Manager  :

<script>
dataLayer = [{‘erreur’: ‘404’}];
</script>

<!– Google Tag Manager –>
<noscript><iframe src= »//www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-XXXX… »></iframe></noscript>
<script>…</script>
<!– End Google Tag Manager –>

 2. Créez une nouvelle macro nommée « erreur » dans Google Tag Manager 

Sélectionnez le type de macro « Variable de couche de données » puis faites correspondre son nom avec la variable « erreur » de notre dataLayer de la page 404  (sensible à la casse)

google-tag-manager-tracking-erreur-404-webAnalyste

3. Créer une nouvelle règle nommée « Erreur 404 » dans Google Tag Manager .

Définissez les conditions de la règle : {{erreur}} est égale à 404.

regle-google-tag-manager-tracking-erreur-404-webAnalyste

4. Configurer la balise Google Analytics dans Google Tag Manager.

Si vous n’avez pas déjà de balise Google Analytics, créez en une et nommez la « Google Analytics » et entez l’ID de suivi de votre propriété Web. 
Type de suivi : Page vue
Règle de déclenchement : all page (règle standard de GTM)
Règle de blocage : « Erreur 404 ». (Important!)

balise-GA-google-tag-manager-tracking-erreur-404-webAnalyste

5. Créer un autre balise nommée « Google Analytics – Ereurs 404 » dans Google Tag Manager

ID de suivi : celui de votre propriété Web. 
Type de suivi : Page vue
Règle de déclenchement : « Erreur 404 ». (Important!)

Sous « paramètres supplémentaires », préciser le chemin d’accès de la page virtuelle 

/404error/?url={{url}}&ref={{referrer}},

 balise-GA-erreur-google-tag-manager-tracking-erreur-404-webAnalyste

Voilà, le tracking des erreurs 404 avec Google Tag Manger est terminé.

Générer des fausses erreurs 404 sur votre site en saisissant des URL erronées. Monitorez les erreurs dans le rapport temps réel de Google Analytics. 

Pour les rapports, rendez-vous dans Comportement => Contenu du site =>Toutes les pages. URL puis filtrer avec notre préfixe /404/

Vous pouvez maintenant générer des rapports utiles contenant des erreurs 404. J’espère que vous n’aurez pas beaucoup, mais vos utilisateurs seront toujours vous surprendre !